Benoit BOUR

La bûche de Noël

La bûche est une survivance d’un rite très ancien : le tronc d’arbre brûlé symboliquement dans la cheminée ; cette bûche, bénie avant d’être allumée garantissait de bonnes récoltes, de belles vendanges et préservait contre les maladies. Allumée lors de la veillée de Noël, elle devait tenir toute la nuit et parfois plus longtemps selon les régions, elle ne devait à aucun prix s’éteindre pendant la messe de minuit. Ses cendres étaient conservées car on leur accordait des vertus protectrices.